Recherche

Comment partir en Erasmus en Norvège?

Vous souhaitez partir en ERASMUS+ en tant qu’étudiant et aimeriez en savoir un peu plus sur les démarches à suivre ? Voici un résumé de tout ce que vous seriez amenés à préparer avant de pouvoir vous retrouver dans le pays d’accueil.

 

Veuillez noter que cet article n’a aucune portée officielle et n’est que le fruit de mon expérience pour réaliser un Erasmus. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter ce site.

Erasmus+ logo

De son nom complet : European Action Scheme for the Mobility of University Students est un programme qui permet aux étudiants d’aller en échange universitaire pour une durée comprise entre 3 et 12 mois (voire plus dans certains cas). Cet échange peut se faire dans un établissement ayant signé la charte Erasmus et appartenant à un des pays membre de l’espace économique européen (avec en plus la Turquie et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine). Il est aussi possible de partir en stage à l’étranger via ce programme pour une durée allant de 2 à 12 mois. 

Devenu Erasmus+ en 2014, le programme se veut maintenant plus global et plus intégrant que jamais en matière d’éducation, de formation, de jeunesse et de sport.

Dans cet article, nous nous intéresserons à ERASMUS+ pour les étudiants. 

1. Les avantages

Cette expérience présente de nombreux avantages à savoir :

  • L’exonération des frais de scolarité dans l’établissement d’accueil.
  • L’opportunité de vivre à l’étranger et être impliqué socialement grâce à votre statut étudiant.
  • Le droit de Bourse à la mobilité internationale (France) et Erasmus.
  • La priorité aux logements étudiants (à Bergen).

Lire aussi : 12 raisons d’aller en Erasmus en Norvège (à Bergen) !

2. Les inconvénients

Mais aussi deux inconvénients majeurs :

  •  Il se peut le pays ou la ville où vous souhaitez réaliser votre échange ne soit pas disponible. Si c’est le cas je vous encourage tout de même à faire un Erasmus dans un autre pays car ce sera une expérience enrichissante dans tous les cas.
  • Les bourses attribuées ne vous suffiront sûrement pas pour vivre, vous devrez plonger dans vos économies ou en faire avant de partir.

Lire aussi : 25 choses à savoir avant d’aller en Erasmus à Bergen.

3. Les conditions

Avant de pouvoir demander à partir en ERASMUS en tant qu’étudiant il faudra réunir quelques conditions :

  • Etre étudiant au moins en 2ème année de licence lors de votre demande.
  • Etre inscrit dans votre établissement d’origine au moins un semestre avant la demande.
  • Avoir l’accord de votre professeur référant sur le choix des cours : parlez-en avec et si des problèmes se posent concernant leur validation, essayez de trouver un arrangement sur la période ou la durée de votre échange.
  • Avoir un bon niveau de la langue enseignée dans l’établissement d’accueil.

4. Les démarches avec l’université d’origine

Une fois que vous aurez l’accord de votre professeur référant, vous pourrez effectuer les démarches administratives avec votre établissement pour demander à partir.

Vous pourrez faire un nombre limité de voeux (généralement 3) concernant vos choix de destinations.

Vous devrez fournir :

  • Une lettre de motivation pour chacun de vos voeux (en français et/ou anglais).
  • Vos relevés de notes.
  • Les résultats d’un test de langue officiel attestant de votre niveau en anglais (TOEFL, CAMBRIDGE ou parfois TOEIC..).
  • Selon l’université mais quand même recommandé : une lettre de recommandation d’un ou plusieurs professeurs référants.
  • Autres documents administratifs.

Mais aussi faire vos demandes de bourses.

Notez que les cours dispensés par l’université d’accueil que vous choisirez devront respecter le nombre de crédits requis pour la validation de votre semestre (30) ou année (60). Si vous faites 12 mois d’Erasmus, vous pourrez répartir les 60 crédits sur les 2 semestres sans forcément choisir 30 crédits par semestre.

5. L’inscription avec l’établissement d’accueil

Une fois que vous serez accepté par votre université d’origine, il faudra candidater à l’université d’accueil, pour cela vous devrez :

  • Traduire vos relevés de notes. Certaines universités peuvent aussi vous demander une traduction de vos diplômes.
  • Probablement faire une lettre de motivation et un CV en rapport avec vos choix de cours.
  • Fournir des documents pouvant mettre en avant votre candidature.
  • Selon l’établissement ou les cours où vous souhaitez faire votre échange, un test de langue comme demandé lors de votre candidature avec votre établissement d’origine pourra être requis.

La plupart des cours de l’université à Bergen ne requièrent pas de test de langue, ils présument que vous avez au moins un niveau B2. Plus d’informations ici.

Cependant, vous devrez quand même passer un test ERASMUS avec OLS en ligne avant et après votre séjour pour vérifier l’évolution de votre niveau en anglais.

Au moindre questionnement n’hésitez pas à contacter votre université d’accueil, ils sont généralement très réactifs!

6. Le départ

passport

Avant votre départ il faudra faire la demande de la carte européenne d’assurance maladie. Le service de l’immigration norvégien pourra vous demander de fournir un document attestant que vous avez les ressources financières nécessaires pour subvenir à vos besoins pour la durée de votre séjour.

Bon à savoir : Le système de notation en Norvège se fait avec des lettres allant de A à F : F indiquant un échec (Fail) tandis que toutes les autres lettres indiquent une validation de la composante. A étant la meilleure note.

Lire aussi :  Conseils pour un Erasmus réussi.

7. Le retour

Selon vos résultats, votre université d’origine validera votre année ou vous fera passer des rattrapages le cas échéant.

Il faudra aussi repasser le test de langue et répondre à un questionnaire concernant votre expérience.

Sachez que l’université où vous aurez réalisé votre séjour ne vous délivrera aucun diplôme.

Voilà, j’espère que toutes ces étapes ne vous auront pas découragé pour faire un Erasmus ou un quelconque autre échange universitaire. Une fois que tout ce processus administratif sera passé, votre expérience en vaudra vraiment la peine.

Notez que certaines démarches peuvent varier d’un établissement à un autre et qu’il s’agit ici de ma propre expérience. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter ce site.

Soutenez Erasmus Bergen en suivant le site sur Instagram et Twitter!

Vous pouvez aussi partager votre témoignage sur votre expérience à Bergen ou répondre à ce sondage pour aider les futurs étudiants.

Sources : Erasmus Bergen (ma propre expérience), erasmusplus, univ-paris8, uib et ec.europa. 

Rédiger une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Erasmus Bergen | 2018.
Fermer