Recherche

Conseils pour un Erasmus réussi

Si vous avez l’intention d’aller en Erasmus à Bergen (en Norvège) comme je l’ai fait il y a maintenant presque un an, j’ai réalisé pour vous une liste de quelques conseils qui m’ont servi ou que j’aurais aimé avoir avant de partir. Sans plus attendre, les voici :

1) Préparation

Tout d’abord, si vous souhaitez passer un an à Bergen (voire n’importe où ailleurs) il faudra vous y prendre assez en avance en ce qui concerne les démarches (au moins 1 an avant le départ) donc dès le mois de septembre.

Ensuite, quelle que soit la durée de votre séjour, vous devrez faire des économies car la bourse que vous percevrez ne vous suffira pas et n’arrivera pas rapidement sur votre compte (comptez entre 1 et 4 mois après votre arrivée). De plus, vous devrez payer votre caution pour votre logement au plus tard 1 mois avant votre arrivée.

Il serait aussi dommage d’aller en Norvège sans pouvoir voyager dans le pays car il y a énormément de choses à voir. Et même lors de la journée d’intégration, l’accent sera surtout porté sur les différents paysages qu’offrent le territoire plutôt que les cours.

En ce qui concerne les paiements par carte et virements à l’international, si vos frais bancaires sont trop élevés sachez qu’il existe des solutions de banque en ligne sans frais qui vous permettront de payer avec la devise de votre choix sans perdre de l’argent.

Enfin, si vous passerez plus de 6 mois en Norvège et que vous avez l’intention de travailler sur place, faites la demande d’un Norwegian ID number (vous ne pourrez pas travailler sans). Un D-number pourra tout de même vous être délivré lorsque vous signerez un contrat si vous restez moins de 6 mois.

Commencez vos recherches assez rapidement (finn.no) et dirigez-vous vers des organisations comme Study Bergen ou Studvest qui recrutent quelques fois en début de semestre des photographes/reporters anglophones.

 

Lire aussi : 12 raisons d’aller en Erasmus en Norvège (à Bergen) !.

 

2) Anticipez certaines situations

Important documents

Comme Brèves Au Féminin le souligne bien dans sa vidéo pour préparer un Erasmus, il est important de conserver une copie de vos documents importants en cas de perte ou de vol. Même si la Norvège est un pays assez sûr, il peut arriver que des personnes se fassent voler.

Ensuite, en cas de visite chez un médecin ou un spécialiste, conservez les factures et ordonnances qui vous seront délivrées pour vos remboursements à votre retour.

Enfin, pensez à ajouter les numéros d’urgence (ambulances, pompiers etc) dans votre répertoire téléphonique en cas de situation inattendue. Ces numéros utiles pourront aussi vous servir dans des cas comme celui dans lequel s’est retrouvé un de mes amis un jour : bloqué dans une tempête de neige à la montagne. Il a dû être secouru en helicoptère. Vérifiez donc aussi la météo et les alertes avant vos excursions.

3) Inscrivez-vous aux cours de norvégien

Norwegian classes

L’université de Bergen propose des cours de norvégien à tous les niveaux. Si vous souhaitez uniquement découvrir la langue vous pourrez choisir le cours d’introduction à la langue norvégienne et ne pas participer à l’examen. Ces cours vous permettront de vous rapprocher de la culture norvégienne. Réfléchissez-y deux fois car la plupart de ceux qui ne les prennent pas finissent par le regretter à mi-semestre.

Lire aussi : 25 choses à savoir avant d’aller en Erasmus à Bergen.

4) Vie sociale

En ce qui concerne la vie sociale, je vous recommande vivement de partir seuls ce qui vous forcera à faire des rencontres mais aussi à faire de la colocation (avec au moins 3 personnes si c’est possible). Non seulement cette solution sera moins chère qu’un studio, mais en plus de cela, vous ferez sûrement la connaissance de personnes formidables. Le meilleur cadre si vous souhaitez faire des rencontres essentiellement internationales est la résidence étudiante Fantoft avec de préférence les appartements où la cuisine se partage à 8.

Cependant si vous souhaitez rencontrer beaucoup de Norvégiens dans votre lieu d’habitation, vous devriez peut-être tourner votre choix vers une autre résidence (Lire l’article “Je n’ai jamais rencontré de Norvégiens“).

De ce que j’ai pu observer lors de mon Erasmus à Bergen, si vous choisissez de résider à Fantoft, au début vous remarquerez un mélange de nationalités dans les groupes mais au bout de quelques semaines, les liens se créent et les rassemblements se font la plupart du temps entre nationalités (facilité de la langue). Essayez justement de ne pas tomber dans ce piège.

Pour répondre à l’objectif de votre échange, le conseil serait de rester dans un environnement assez international ce qui vous obligera tous à parler anglais et découvrir de nouvelles cultures, c’est l’intérêt d’un Erasmus !

Et si vous souhaitez essentiellement améliorer votre anglais, choisissez de passer votre temps avec des anglophones natifs.

house

Ne restez pas uniquement avec des personnes parlant la même langue que vous, mais ne les fuyez pas non plus ! Toute connaissance est bonne à prendre.

Pensez aussi à vous impliquer dans la vie sociale en faisant du bénévolat pour des organisations étudiantes. Vous pourrez alors demander une lettre de recommandation suite à votre expérience qui pourra vous servir par la suite.

 

Lire aussi : Les logements étudiants à Bergen.

 

5) Profitez pleinement de votre échange

enjoy your erasmus

Profitez du moindre rayon de soleil ! Quand il fait beau, ne vous isolez surtout pas chez vous, sortez si vous n’avez pas d’obligation universitaires, faites de la randonnée, participez aux évènements et soirées étudiantes, surtout les premières car c’est le moment où tout le monde souhaite faire connaissance avec tout le monde. Ces 5 ou 12 mois passeront extrêmement vite, profitez donc de chaque instant.

Et pour vos souvenirs n’oubliez pas d’apporter votre appareil photo !  (si vous en avez un) car vous en prendrez beaucoup ! Si c’est un appareil reflex ou un hybride c’est encore mieux et vous serez heureux d’admirer la belle qualité des paysages que vous aurez photographié !

Certaines choses de France vont sûrement vous manquer et c’est normal. Profitez plutôt des choses qui différencient la France avec la Norvège et qui vous manqueront à votre retour : montagnes, proximité avec la nature, langue norvégienne, pratique de l’anglais, vie étudiante festive.

Toutes les bonnes choses ont une fin.

Pour votre retour, choisissez de quitter le pays à plusieurs. En effet, si vous vous rendez à l’aéroport à plusieurs, ce sera moins difficile. Ne partez pas en dernier si vous êtes trop émotifs car vous verrez tous vos amis partir les uns après les autres.

À votre retour, assurez-vous de vous occuper en continuant à sortir avec vos amis, en allant en vacances ou en travaillant pour ne pas tomber dans une dépression post-erasmus.

Lire aussi : Tips and advice for new students

Soutenez Erasmus Bergen en suivant le site sur Instagram!

Vous pouvez aussi partager votre témoignage sur votre expérience à Bergen ou répondre à ce sondage pour aider les futurs étudiants.

Sources : Erasmus Bergen (ma propre expérience), témoignages, uib, oslomet.  

Rédiger une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
Erasmus Bergen | 2018.
Fermer